cette page a été copiée de cassoulet.univ-brest.fr:8000/Stages

Stages

En stage dans votre entreprise


Au département d'informatique, au cours de la troisième année de licence (L3) et des deux années de Master (M1 et M2), les étudiants bénéficient d'une expérience professionnelle dans le cadre d'un stage obligatoire. La durée est de trois mois en L3 et en M1 et de quatre à sept mois en M2.
En fin de Master 2, en durée cumulée, un étudiant dispose donc déjà d'une expérience professionnelle de 10 à 13 mois en entreprise soit près d'un an d'expérience professionnelle dans la pluspart des cas.

Formulaires

Objectifs

Quelque-soit le contexte, le stage obligatoire, intégré au cursus est une occasion unique d'appliquer les connaissances acquises, de les confronter au besoins des entreprises et aux vrais problèmes industriels. C'est aussi l'occasion d'affiner son projet professionnel et de s'armer pour la recherche d'emploi.
Les objectifs varient sensiblement suivant l'année d'étude :
  • en L3, pour beaucoup, il s'agit d'une première expérience en entreprise; les aspects humains de l'expérience peuvent prendre le pas sur les aspects application des connaissances acquises ; au cours de ce premier stage, l'étudiant découvre concrètement la vie en entreprise et est confronté au processus industriel pour la réalisation d'une ou plusieurs missions techniques; à l'issu du stage, la motivation de l'étudiant quand au métier d'informaticien devrait être renforcé.
  • en M1 et M2, la maturité de l'étudiant lui permet de participer à un projet informatique de plus grande portée et ayant un réel intéret pour l'entreprise d'accueil; l'étudiant peut non seulement appliquer ou restituer directement ses acquis techniques mais aussi faire force de propositions pouvant influer une conception voire (plus difficilement) une analyse; Les sujets possibles sont très larges :
    • étude d'un domaine, d'une technique (mission de veille technologique);
    • développement d'une application ou d'un outil, seul ou en équipe (ingéniérie ou génie logiciel);
    • choix et mise en place d'une infrastructure informatique (système et réseaux);
    • analyse et/ou conception de tout ou partie d'un problème

Recherche du stage

La recherche du stage est sous la responsabilité du stagiaire. C'est une étape difficile, longue et parfois douloureuse. Il faut prévoir du temps et mener cette recherche avec soin. Voici quelques liens utiles :

Prenez le temps de visiter ces sites!

... si vous connaissez d'autres sites, envoyez moi un mail et je metterai à jour la liste.

Le stage est trouvé!

Trouver un stage c'est :
  • une entreprise d'accueil et de préférence le nom d'un interlocuteur dans l'entreprise;
  • un sujet de stage en adéquation avec son niveu d'étude;

Attention, pour les L3, le formulaire de validation de sujet (http://intranet-depiup.univ-brest.fr/documents/documents.htm) doit être rempli et signé par un enseignant du département.

Vous pouvez alors retirer la convention de stage au secrétariat ou la télécharger sur l'intranet (http://intranet-depiup.univ-brest.fr/documents/documents.htm). Elle doit être signée par l'entreprise, par la présidence de l'UBO et par l'étudiant pour que le stage soit officiellement validé.

Pendant le stage

On a deux périodes clés : la première semaine et les deux ou trois dernières semaines.

La première semaine

A l'issue de la première semaine, la situation normale est la suivante :
  • coté entreprise: vous êtes sous la responsabilité d'un encadrant dans l'entreprise, vous connaissez son nom, vous l'avez rencontré et les contours du sujet ont été clarifiés;
  • coté UBO: un tuteur de stage va vous être attribué, il est votre contact pour les aspects scolaires (c'est lui qui note le rapport et il fait partie du jury de soutenance), pour vous conseiller et vous aider en cas de besoin; tant que vous n'avez pas de tuteur UBO, c'est le responsable des stages qui assure l'interim.

Les deux ou trois dernières semaines

Vous devez clore les aspects techniques ou les mettre de coté de façon à préparer le rapport et la Soutenance. Le rapport est à faire parvenir à votre tuteur avant la date de soutenance.

Consignes pour la rédaction du rapport de stage

Combien de pages?

Le rapport ne devra pas excéder 30 pages, annexes non comprises.

Organisation

Présentation du sujet

Une partie du rapport sera réservée à la présentation du sujet. De cette première partie devront ressortir les raisons qui ont motivés la réalisation de ce travail.
S’il s’agit du développement d’un nouveau logiciel, on présentera l’état de l’art sur le sujet, c’est-à-dire le contexte de développement du logiciel, les produits similaires existants, les motivations des choix de conception, ...
S’il s’agit de la mise à jour d’un logiciel, on présentera la version existante et les motivations qui ont conduit à sa modification.

Présentation du travail

Une autre partie du rapport décrira le travail réalisé. De cette description devront ressortir clairement le rôle et les contributions du stagiaire.
Si cet apport est nécessaire à la compréhension, on pourra inclure des procédures, des classes ou des extraits de programmes dans cette partie du rapport, mais on évitera d’y introduire des programmes complets.
Les pages restantes seront utilisées pour l’introduction et le plan, pour présenter l’entreprise d’accueil (1 ou 2 pages au début du rapport) et pour faire le bilan critique du travail réalisé (travail restant à effectuer, modifications à prévoir, autres solutions à explorer, problèmes rencontrés, ...).

Page de titre

La page de titre du rapport devra faire apparaître, au minimum :
  • le titre du rapport,
  • le(s) nom(s) du (des) stagiaire(s),
  • le nom de l’entreprise d’accueil,
  • le nom et les coordonnées de l’encadrant du stage,
  • le nom de la formation (licence informatique, UBO), et l’année scolaire.

Annexe

Une annexe, contenant des programmes ou des documents divers, peut être ajoutée en fin de rapport.

Editeur de texte

Il est vivement conseillé d’utiliser un logiciel de type "éditeur de documents" comme par exemple OpenOffice (environnement complet et gratuit disponible sous tous les sytèmes) ou encore Word, LATEX, Appleworks, …
 Utilisez OpenOffice

La soutenance de stage


La soutenance a lieu dans les locaux du département Informatique de l’université. Elle se déroule devant les membres du jury, et l’encadrant du stage si possible. Après accord de l’étudiant et de l’encadrant, d’autres personnes peuvent être autorisées à assister à la soutenance.

Le jury

Les jurys sont composés d’au moins deux membres enseignants du département Informatique. L’encadrant du stage, s’il est présent, sera consulté par le jury. Les notes sont attribuées par le jury, après harmonisation avec les autres jurys.

L'exposé

La soutenance se compose d’un exposé oral de 10 minutes maximum, suivi de questions/réponses entre le jury et l‘étudiant pendant environ 5 minutes. L’exposé devra mettre en évidence :

* le contexte du stage (entreprise, équipe, projet, …),
* le sujet du stage,
* le contexte technique dans lequel prend place le travail de l’étudiant (l’existant, les outils et langages utilisés),
* le travail effectué par l’étudiant lui-même,
* une conclusion technique,
* et un bilan personnel du stage.

Support visuel


Il est vivement conseillé à l’étudiant d’utiliser un support visuel pour accompagner l’exposé oral. Le département fournit un rétro-projecteur et un portable PC/vidéo-projecteur disposant d’un lecteur de disquette et du logiciel Microsoft PowerPoint 97. À titre indicatif, environ 6 « planches » sont nécessaires pour illustrer l’exposé (c’est-à-dire 2 à 3 minutes par planche). L’utilisation d’autres moyens audio-visuels ou logiciels est permise, dans la mesure de leurs disponibilités pratiques, et après accord du président de jury de Licence.

Soutenance commune


Si plusieurs étudiants ont travaillé sur le même sujet de stage, une soutenance commune est possible. La durée totale de l’exposé, sauf accord préalablement du président de jury de Licence, est multipliée par le nombre d’étudiants. L’exposé devra souligner clairement les contributions de chacun des étudiants dans le travail présenté.